Les petites installations solaires sur les maisons individuelles ne sont pas rentables

Les petites installations solaires peuvent aussi apporter une contribution pertinente à la consommation d’électricité et de chaleur d’un ménage.  

Une installation solaire d’environ 20 mètres carrés de surface de toit couvre en effet 80% des besoins annuels en électricité d’une maison individuelle de taille moyenne, abritant une famille de quatre personnes. Des mesures ciblées permettent de faire en sorte qu’un tiers de l’électricité produite par l’installation de la maison soit consommé directement par celle-ci. Le reste est injecté au réseau contre rétribution.

En matière de chaleur solaire, les petites installations jouent également un rôle important. Il suffit d’environ quatre mètres carrés de collecteurs solaires combinés à un réservoir d’eau pour fournir plus de la moitié de l’eau chaude utilisée annuellement par une famille de quatre personnes. Entre les mois de mai et d’août, l’installation assure 70% des besoins en eau chaude et même en hiver, entre novembre et janvier, elle peut y contribuer à hauteur de 20%.