PNR Énergie : potentiel solaire inutilisé dans le parc immobilier

17. janvier 2020

Les résultats de plus de 100 projets de recherche du Programme national de recherche sur l'énergie montrent qu'une élimination progressive économiquement et socialement acceptable de l'énergie nucléaire et du monde de l'énergie à forte intensité de CO2 est déjà fondamentalement possible avec les moyens techniques et financiers connus aujourd'hui. Le PNR reconnaît la grande importance du photovoltaïque, mais estime un déploiement nécessaire trop faible aux yeux de Swissolar.

Le PNR reconnaît la grande importance du photovoltaïque dans la transformation des bâtiments en producteurs d'électricité. Dans ce contexte, les façades doivent être beaucoup plus utilisées pour le photovoltaïque que ce n'était le cas jusqu'à présent. Ces installations permettent une proportion élevée de leur production d'électricité en hiver en raison de leur verticalité.

Cependant, le PNR recommande seulement un "quasi doublement" de la production suisse d'ici 2050, ce qui nous semble largement sous-estimé. Un doublement de la capacité actuelle ne pourrait couvrir que 7 % des besoins actuels en électricité et moins de 5 % de la demande à laquelle on peut s'attendre après la décarbonisation. Nous aurons besoin de plus d'électricité pour l'électromobilité et les pompes à chaleur à l'avenir. Swissolar continue donc à exiger une augmentation de la puissance photovoltaïque d'un facteur 25 d'ici 2050, ce qui correspond à 50 gigawatts et peut en grande partie être installé sur les toits et les façades existants.

Vers le résumé du PNR "Energie"