Plus d'entrepreneurs au comité de Swissolar et instructions pour la décarbonisation

10. mai 2019

Lors de l'Assemblée générale de Swissolar qui s'est tenue cette année à Soleure, quatre nouveaux membres du comité ont été élus. Trois d'entre eux renforcent la représentation des entreprises solaires et suissetec aura désormais un siège au comité.

Nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux membres du Comité :

  • Roland Frei, Directeur et membre du Conseil d'administration Energiebüro AG 
  • Robin Gut, responsable Spengler / Enveloppe du bâtiment Suissetec 
  • Noah Heynen, co-fondateur et directeur Helion 
  • Beat Ruppen, membre fondateur et président du conseil d'administration Winsun AG 

 

Bilan annuel et perspectives

David Stickelberger, directeur de Swissolar, a brièvement présenté le rapport annuel 2018 : C'était la première année après l'entrée en vigueur de la Stratégie énergétique 2050, une période pleine de défis pour l'industrie solaire : le cadre juridique a fondamentalement changé et son application a soulevé de nombreuses questions. Les maîtres d’ouvrage étaient incertains sur comment gérer les nouvelles dispositions légales. La pression sur les marges au sein de l'industrie est restée extrêmement élevée, tandis que les efforts administratifs liés à la construction d’installations ont augmenté.

L'association a réagi : Swissolar soutient ses membres afin qu'ils puissent construire des installations de haute qualité et rester économiquement sains, même sous une forte pression sur les prix et dans des conditions qui changent rapidement : D'une part, par le biais de conférences et de programmes de formation continue tels le projet Formation Solaire Suisse 2020, dans le cadre duquel Swissolar fournit du matériel pédagogique sur le photovoltaïque pour tous les niveaux d’étude.

Des outils et des offres de formation dédiés spécifiquement au calcul correct de projets solaires suivront en 2019. D'autre part, nous participons aux discussions politiques, par exemple avec des propositions sur la manière de simplifier la consommation propre. En collaboration avec diverses parties prenantes, nous cherchons des moyens concrets de rationaliser les processus et de réduire la bureaucratie lors de la construction d’installations solaires.

S’éloigner de l'énergie nucléaire et des énergies fossiles grâce à l’énergie solaire

En conclusion, Roger Nordmann, président de Swissolar, a présenté son nouveau livre "Le Plan solaire et climat". Il trace la voie de la transition énergétique suisse à l'horizon 2050 : "20 térawattheures d'énergie nucléaire, 17 térawattheures d'électricité pour la mobilité et 6 térawattheures d'électricité pour le chauffage des bâtiments - au total nous devons produire en Suisse 40 à 45 térawattheures additionnels pour remplacer le nucléaire et concrétiser la décarbonisation" a-t-il estimé.

Selon lui, seul le photovoltaïque peut combler ce trou. Pour ce faire, le déploiement annuel doit être quintuplé au plus vite - suffisamment d'énergie solaire peut être stockée pour l'hiver - dans des lacs de rétention et en utilisant Power-to-Gas. Le livre vient de paraître et est disponible en français dans la boutique Swissolar. L'édition allemande sera publiée en août.