Première mondiale: le solaire PV s’invite sur les sites protégés dans le canton de Fribourg

2. octobre 2017

L’intégration des capteurs solaires photovoltaïques dans des sites protégés au niveau du patrimoine a souvent été un problème sans réelle solution. Un pas important a toutefois été franchi dans le village fribourgeois d’Ecuvillens, où le toit d’une ferme a été équipé en première mon diale de panneaux solaires de couleur rouge terre cuite.

Cette technologie développée par le CSEM (Centre  suisse  d’électronique  et  de  microtechnique)  et  Issol  Suisse  permet  ainsi  à  l’habitation  de conserver pleinement son caractère originel. Le projet pilo te d’Ecuvillens a pu voir le jour grâce à l’appui des  services  de  l’Etat  concernés,  à  savoir  le  Service  de  l’énergie  et  le  Service  des  biens  culturels,  au soutien  de  l’Office  fédéral  de  l’énergie  (OFEN)  et  d’ÜserHuus,  ainsi  qu’à  l’engagement  de  différents partenaires.

Informations complémentaires