Puis-je vraiment consommer moi-même l’électricité produite par mon installation solaire ?

Les installations photovoltaïques produisent de l’électricité durant la journée, en particulier à midi. En situation normale, on peut néanmoins utiliser un tiers de son propre courant solaire, même si l’on n’est pas beaucoup à la maison. En effet, les appareils tels que réfrigérateurs utilisent du courant en continu. 

Les installations photovoltaïques produisent de l’électricité pour l’essentiel durant la journée, en particulier à midi. Même lorsque personne n’est à la maison en journée, certains appareils tels que réfrigérateurs, congélateurs ou systèmes de commande utilisent du courant en continu.

Certains autres consommateurs de courant, comme par exemple les appareils laissés en mode veille (téléviseurs, installations hifi, routeurs, machines à café ou photocopieuses) ont des besoins électriques qui peuvent également être couverts par l’installation photovoltaïque.

Les gros consommateurs comme la cuisinière, le four ou les appareils de cuisine, ou encore les applications informatiques, sont pour l’essentiel utilisés le matin ou le soir. Selon la période de l’année, leur consommation peut aussi être couverte par l’installation.

La part de l’électricité produite que l’on peut utiliser soi-même («consommation propre») dépend pour l’essentiel de la taille de l’installation et de la consommation électrique personnelle. Pour une très petite installation d’environ 12 mètres carrés (2 kWp), on peut consommer sur place 35 à 50 % de l’électricité produite. La part restante est par contre injectée dans le réseau du fournisseur de courant contre une rétribution. Si l’installation est un peu plus grande (30 m2, 5 kWp), on ne peut plus consommer soi-même que 20 à 40 % de l’électricité produite.

La consommation électrique d’un ménage dépend de la présence d’appareils gros consommateurs dont on peut au moins en partie programmer les heures de fonctionnement. En font partie par exemple les pompes à chaleur, les chauffe-eau ou les voitures électriques. Si ces appareils consomment de l’électricité principalement lorsque le soleil brille, on peut accroître la consommation propre, même si personne n’est à la maison en cours de journée. Vous trouverez des informations à ce sujet ici. On peut assurer une augmentation supplémentaire via une batterie, qui emmagasine le courant produit. Si une installation d’environ 30 m2 (5 kWp) est combinée avec une batterie de 5 kWh, on peut accroître la part de consommation propre de 30 % à 60 %, car le courant ne doit plus être utilisé directement, mais peut être stocké dans la batterie.