Les installations photovoltaïques ne sont-elles pas trop chères?

Au cours des 7 dernières années, les prix des installations photovoltaïques ont chuté de 70 %. Une installation est bien moins chère que ce que les gens se l’imaginent. En outre, le courant tiré de sa propre installation ne revient qu’à la moitié du prix du courant tiré du réseau. 

L’acquisition d’une installation photovoltaïque est bien moins chère que ce que l’on s’imagine. Une installation d’environ 30 mètres carrés (5 kWp) posée sur une maison familiale coûte environ 15'000 francs à l’achat. Si l’on y déduit l’encouragement financier de la Confédération (rétribution unique) de 3’400 francs (situation: dès 2018), ainsi qu’environ 2’900 francs de déductions fiscales, l’installation ne revient plus qu’à 8’500 francs. On notera qu’il existe actuellement un temps d’attente d’au moins deux ans pour l’obtention de la rétribution unique.

Les coûts de production du courant issu de sa propre installation s’élèvent à environ 13 ct./kWh. Après déduction de l’encouragement et des ristournes fiscales, ils ne sont plus que de 9,5 ct./kWh, soit nettement moins que ce que les ménages paient pour le courant tiré du réseau. Un ménage suisse paie en effet en moyenne 20 ct./kWh. Il vaut donc la peine de consommer directement chez soi le courant solaire produit soi-même (consommation propre).

La production excédentaire qui n’est pas directement utilisée dans le ménage peut ensuite être injectée dans le réseau électrique. On obtient pour cela une rétribution appelée tarif de rachat.

Avec les prix moyens actuels du courant et des tarifs de rachat des fournisseurs d’électricité, on peut atteindre des rendements approchant les 5 % sur le capital immobilisé moyen.

Dans l’exemple énoncé, le capital immobilisé s’élève à seulement 4’250 francs, soit bien moins que ce que coûte l’installation. Cela s’explique par les recettes annuelles réalisées et grâce auxquelles le capital n’est finalement plus immobilisé.

Sur le calculateur solaire de SuisseEnergie, on peut calculer le rendement d’une installation sur son propre toit. Il faut pour cela connaître le tarif du courant, que l’on retrouve sur sa facture d’électricité, ainsi que le tarif de rachat, que l’on retrouve sur le site Internet www.pvtarif.ch